Découvrir les meilleurs sports de glisse aquatiques

Pendant les vacances d’été, pourquoi ne pas vous initier aux sports de glisse aquatiques ? Vous aurez l’occasion de vivre des moments riches en émotion. C’est bon pour le physique et pour le moral et les possibilités sont d’ailleurs nombreuses. Choisissez en fonction de vos envies et n’hésitez pas à vous lancer. Des professeurs expérimentés sont disponibles sur place pour vous apprendre les bases en cas de besoin… Quel est le meilleur sport de glisse aquatique ?

Le surf et la planche à voile

Le surf est l’une des disciplines les plus pratiquées dans le monde. Cette activité nautique est aussi la plus connue. Le principe consiste à glisser sur des vagues à l’aide d’une planche spécifique. Il faudrait garder l’équilibre debout pour ne pas se faire emporter par les vagues. Il existe plusieurs types de planches que vous devez choisir en fonction des vagues : gun, malibu, mini-malibu, fish… En tout cas, on peut les classer en deux catégories. Les longboards peuvent prendre rapidement de la vitesse et disposent d’une meilleure capacité de flottaison. Les shorboards sont plus courtes, plus légères et plus faciles à manier. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander conseil à un expert pour faire le bon choix.

La planche à voile ou windsurf est également un sport de glisse nautique de plus en plus courant. Elle allie la discipline du surf et de la voile. Il faut cependant utiliser une planche et se rendre dans un endroit où il y a très peu de vagues pour commencer. L’apprentissage peut aussi se faire sur un lac tout en regardant les vidéos pour apprendre à maîtriser les bonnes postures avant de se lancer. Mais par mesure de sécurité, il convient de se renseigner sur les conditions climatiques avant de rider. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Le kitesurf et le wakeboard

Le kitesurf est un sport de glisse aquatique assez original. Le matériel utilisé est équipé d’une planche et d’un cerf-volant qui sert à vous propulser sur l’eau. Il n’est pas nécessaire d’avoir des vagues pour la pratique. Néanmoins, il faudrait vous rendre dans un endroit venteux. Lorsque vous maîtrisez les bases, vous pouvez essayer des sauts et des tas de figures. À la différence du surf, tout le monde peut pratiquer le kitesurf à condition d’avoir une bonne condition physique générale et de l’endurance.

Le wakeboard ou planche de sillage est une activité dérivée du ski nautique. Il a fait son apparition dans les années 80 aux États-Unis. Les sportifs sont tractés par un bateau motorisé à l’aide d’une corde afin de prendre de la vitesse et glisser facilement sur l’eau. De nos jours, on peut aussi utiliser un jet-ski ou un treuil thermique. Puisque cette pratique présente des risques non négligeables, il faudrait porter un équipement de sécurité adapté pour minimiser les risques. Le port d’un gilet de sauvetage et de chaussures spécifiques par exemple est un must.

Le bodyboard et le SUP ou Stand Up Paddle

Le bodyboard se pratique à l’aide d’une planche semi-rigide dont le choix de la dimension va dépendre du gabarit de la personne. Le sportif s’allonge sous son torse sur la planche et nage avec les bras et les palmes afin de prendre une vague. Il peut aussi réaliser des figures. Pour ceux qui sont en quête de sensation forte, ils peuvent s’attaquer à des vagues avec une hauteur de plus de 12 mètres. Tout comme les autres sports de glisse aquatiques, il faut savoir nager et être à l’aise dans la mer pour affronter facilement les vagues et minimiser les risques de noyade.

Le SUP est pratiqué en pleine mer, dans un lac ou une rivière. L’objectif est de rester debout sur un surf et de pagayer à l’aide d’une rame pour avancer et affronter les vagues. Ce sport est de plus en plus populaire ces dernières années. Le paddle gonflable est à privilégier si vous êtes encore novice. Le mieux, c’est de louer votre matériel pour débuter. Ensuite, si cette discipline vous plait, vous pouvez investir dans un paddle adapté à votre morphologie.

Le ski nautique et le canoë-kayak

Le canoë-kayak permet de travailler tous les muscles du corps. Il peut s’agir d’un sport de loisir ou de compétition. À bord d’une pirogue appelé canoté ou kayak, vous devez pagayer pour avancer. La barque peut accueillir une ou plusieurs personnes selon sa capacité. Les épreuves se déroulent en eau calme ou en eau vive. Les séances en haute rivière sont plus dangereuses et sont réservées aux sportifs expérimentés.

Avec le ski nautique, le pratiquant est tracté par un bateau à moteur. À la différence du wakeboard, il utilise un ou deux skis indépendants. Les habitués sont capables de faire des sauts et des figures, de quoi faire monter l’adrénaline.

Dans tous les cas, il faut toujours vous renseigner sur la météo et les conditions de la mer avant de pratiquer un sport de glisse. Même si vous êtes un nageur professionnel, les risques existent toujours.

Acheter un kit d’entretien de bateau mercury mariner en ligne
Vente en ligne de matériel de glisse