A quoi sert l’hélice sur un bateau ?

hélice bateau

Comme le font les pneus avec les automobiles, l’hélice convertit en mouvement du navire le couple ainsi que la puissance du moteur. C’est l’hélice qui propulse le navire. Il s’agit d’une pièce déterminante du comportement du navire, inbord ou hors-bord. Le pas (en pouces = 2.5cm) est la distance parcourue par l’hélice en un tour. Le diamètre fixe la surface de l’hélice ou encore la force applicable sur l’eau.

Fonctionnement d’une hélice de bateaux

La création de l’helice bateau découle du système de la dynamique des fluides. Elle a été mise en forme en 1736 par Daniel Bernoulli, un mathématicien Suisse. Des aubes de premières exhalaisons aux hélices de sous-marins, un long chemin a été parcouru.

Pour le fonctionnement, la pale de l’helice bateau virevolte vers le bas, ce qui pousse l’eau vers l’arrière et le bas. L’eau s’engloutit vers l’arrière de la pale en vue d’emplir le vide ainsi engendré. Il se crée une poussée différentielle entre les deux faces de la pale : un halage négatif sur la face supérieure et une refoulée positive sur la face inférieure. L’hélice est à la fois tirée et poussée à travers l’eau. 

Le diamètre (exprimé en inch) est pris aux bouts des pales, comme si on les consignait dans une sphère. Plus une hélice est éminente, plus elle sollicite son moteur et livre de couple. Les diamètres des hélices dépendent des moteurs. Les barques légères et véloces montent de petites hélices, à l’inverse de celles lentes et puissantes qui en montent des grandes. Imaginez une vis à bois, accroître la taille de l’hélice revient à accroître celle de la vis. La visseuse (ou encore le moteur) doit être compatible. Si une simple visseuse parvient à enfoncer dans un chevron une vis de 6 mm x 80 mm, elle ne réussira pas à enfoncer une vis de 10 mm x 80 mm. L’accroissement du diamètre est limité par la puissance du moteur. Pour trouver la parfaite hélice pour votre bateau, une seule adresse : www.piecesbateaux.

Le pas de l’hélice : qu’est-ce que c’est ?

À l’image d’une vis s’introduisant dans une planche, le pas de l’hélice de bateau est la distance théorique que l’hélice parcourt en 1 tour. Tel que le diamètre, le pas est présenté en pouce. De ce fait, une hélice de 21 pouces, en une rotation, avance théoriquement de 21 pouces (près de 53 cm). Le pas réel (l’équivalent du pas théorique moins (-) le glissement) est la distance que parcourt réellement l’hélice en un tour. Le glissement n’est autre que la perte de rendement due aux forces s’opposant à l’avancée de l’hélice (par exemple, les frottements de la carène). Il est admis que si l’on monte d’un pas, le moteur virevolte approximativement à 300 tr/mn moins vite au régime optimal, et vice versa. Le bon pas d’hélice est tout d’abord celui qui donnera la possibilité d’atteindre la plage de régime moteur conseillée par le fabricant.

Comment être sûr que le pas de l’hélice montée est le bon ? 

Notez tout d’abord qu’il existe de nombreux types d’hélices. Le type le plus courant est l’hélice à trois pales. Cependant, il y a aussi l’hélice à quatre pales. Il s’agit d’une hélice à forte poussé que l’on appelle également Hightrust. Cette hélice est utilisée dans les cas où l’on est en quête d’une grosse force de traction. Par exemple pour les voiliers, elle permet de rendre plus faciles les manœuvres au port, sans diminuer la vitesse de croisière. Elle peut aussi être utile pour les navires de ski nautique. Enfin, elle confère à la barque une stabilité plus éminente. Ensuite, il y a l’hélice à contre rotation ou à rotation gauche. Généralement, cette hélice est employée dans le cas de bri-motorisations. Elle annule l’effet de couple. Enfin, il y a les hélices duoprop.

En vue d’être sûr que le pas de l’hélice montée est le bon, faites chauffer le moteur et ce, en quelques minutes. Mettez plein gaz et notez le régime maximal que vous pouvez atteindre.  Avec un moteur Mercury Verado 250 Chevaux, par exemple, pour lequel il vous faut atteindre le régime maximal de 6200 RPM (CF. Données Mercury), si avec votre hélice vous atteignez ce régime, le pitch est donc bon. Si vous atteignez 6500 RPM et déclenchez l’alarme de surrégime, fort probablement, le pas de votre hélice est beaucoup trop court. En conséquence, changez votre hélice pour un diamètre similaire, mais avec un pas plus important. Un pouce (1 inch) donne la possibilité d’abaisser le régime maximal de 150 à 200 RPM.

 

Découvrez la beauté de la région de Mandelieu-la-Napoule dans les airs
Trouvez le meilleur camping en Gironde !